A fond à fond!!!!

Publié le par julia au burundi

Cette semaine a été particulièrement chargée tant au niveau boulot que loisirs, donc elle est passé à une allure incroyable!!

Pour bien commencer, j’ai passé 2h30 à la poste mardi après-midi pour récupérer un colis. Le service des douanes me réclamait une centaine d’euros mais après négociation acharnée je n’ai payé que 28.000frbu soit environ 20euros… c’est honteux mais ici c’est comme ça! On sait que ce sont des méthodes malhonnêtes mais il n’y a rien à faire. Chacun s’accommode de ce système et s’en sort plus ou moins bien selon les connaissances dont il dispose.

 

Mercredi j’ai réussi a obtenir un rdv avec le directeur de l’office national du tourisme qui m’a donné pas mal de contacts et qui m’a promis de me fournir des documents pour ma formation (fascicules, cartes du pays…). J’espère qu’il va tenir parole vu au prix que ça coute ici! J’ai également finalisé ma sélection et averti les élèves de leur sélection ou non (après un deuxième entretien pour certains d’entre eux) . Ca prend décidemment bien forme!!

 

Sinon j’ai continué mes visites chez les familles et on a même travaillé samedi matin afin d’être sûrs de trouver les enfants chez eux. Je réalise que ces visites deviennent mon quotidien et que je n’ai plus le sentiment de découverte que j’avais systématiquement au début de mon séjour. D’ailleurs pour tout le reste aussi ; passés deux mois dans ce pays, je m’y sens comme chez moi et j’ai un rythme de vie bien ficelé à présent. Tout ce que je considérais comme incroyable il y a quelques semaines me parait aujourd’hui normal (les bus, les enfants tronc, les kalachnikov, les maisons des quartiers populaires….). Peut-être ai-je tout simplement passé le cap entre le touriste et l’expatrié?

 

J’ai également recommencé le sport cette semaine. Course au jardin public jeudi soir et gym tonic vendredi. On était un bon paquet de l’Apecos et on vraiment bien déliré. D’ailleurs je suis assez fière de moi car j’ai tenu jusqu’au bout malgré la chaleur insoutenable et le rythme effréné du cours!!!! Bon, on a évidemment finis au cabaret mais je les ai vite abandonnés car Virginie faisait une fête chez elle pour l’arrivée d’un nouveau colloc’. Il y avait un monde fou et ça a fini en bœuf général autour de 2 ou 3 guitares (bœuf éclectique ; des Beatles à « Oh bella ciao » en passant bien sûr par les tubes d’ici!).

 

Le samedi après-midi Bujumbura accueillait un gros évènement… le match du Burundi contre la Côte d’Ivoire pour la CAN (je suis sûre que vous n’en avez même pas entendu parlé en France). Malheureusement, pas de Drogba, Koné et autre grand joueur pour faire le déplacement mais c’était tout de même quelque chose! J’avais prévu d’y aller mais comme je n’avais dormi que 4 heures, je ne me suis pas sentie la foule, le soleil…. et la défaite probable du Burundi. Bon ça aurait pu être pire puisqu’ils n’ont finalement perdu que 1-0!!!

Le soir on est retournés au CCF car il y avait Aly Keita en concert. C’est un artiste ivoirien qui joue du balafon, une sorte de xylophone géant fabriqué avec des calebasses et du palissandre. C’était super et je vous conseille d’ailleurs de jeter un œil à ce qu’il fait. Après le concert on s’est fait la soirée marseillaise de base : direction le bar de la pétanque pour jouer aux boules et voir le match de la France devant un plat de pâtes au roquefort… manquait plus que le pastis!!

Le dimanche, après avoir erré entre le lit et le frigo jusqu’à 16h à cause de la chaleur accablante, je suis allée avec la bande me caler sur la plage pour prendre l’air et admirer les kite-surf. On a ensuite fini au cercle universitaire pour manger un bout et jouer au billard. On était une quinzaine et on a mis environ 1h à se mettre d’accord avec les serveurs sur la note. En effet, après avoir compté et recompté, il y avait toujours un écart de 25.000 frbu entre ce qu’on avait consommé et l‘addition. J’avais l’impression d’être dans le sketch de Muriel Robin! On s’est finalement rendus compte que la table d’à côté était partie en disant que c’était pour nous!!!!! Voila voila, heureusement qu’on était avec pleins de burundais qui ont réussi à rétablir le truc.

 

Sinon comme je me sentais plutôt faible depuis quelques jours j’ai fait le test du palud ce matin (j’ai la chance de bosser dans un endroit où il y a des médecins…) et il est négatif! Ouf!!

 

Je me rends compte que ça fait déjà deux mois que je suis ici et ça me parait incroyable. D’ailleurs ça me fait presque bizarre d’écrire encore des articles car c’est devenu ma vie normale. C’est comme si vous écriviez sur votre vie de tous les jours…

 

Petites anecdotes:

 

 

* Ici pour appeler un serveur, un taxi… il faut faire un genre de TSSSSSS, très maîtrisé par les burundais. Si vous tentez le « s’il vous plait » habituel, n’espérez pas une quelconque réponse!!

* J’ai fait ma 1ère chute ridicule devant tout le monde. C’était au marché central et je me suis faite percutée de plein fouet par un mec qui courrait et qui ne m’a pas vue. J’ai dû faire un vol plané de un mètre et je me suis retrouvée sur le dos les bras et les jambes écartées. Quand j’ai repris mes esprits il y avait une 50aine de personnes autour de moi qui disait « pore sana muzungu » (oh la pauvre blanche!). Voila ça m’aura valu une bonne croute sur le coude et une honte magistrale!!!!

* Il y a encore eu trois meurtres et les gens ont été retrouvés dans le lac… et bien ici aux informations ils montrent tous les détails , les corps gonflés par l’eau et compagnie. J’ai cru que j’allais vomir et j’imagine la réaction des français si ils faisait ça au JT de TF1.

 

SDC14408 SDC14410.JPG

                                                                dimanche au bord du lac!

 

Bises à tous!!!!

Commenter cet article

Mamie Mi 12/10/2010 19:47


Pas mal le coup de la table qui part en laissant la note à la table voisine !!!! Je ne crois pas que ça marcherait à Marseille... Je t'enverrais bien quelques bouteilles de pastis pour agrémenter
tes soirées, mais si tu dois passer autant de temps pour récupérer un colis, je doute que tu apprécies vraiment. En tout cas, même sans pastis, on sent que tu as toujours la pêche et que travail et
festivités sont étroitement liés... alors profite bien et prends soin de toi... Bises de Mamie Mi


Maman 12/10/2010 13:50


bonjour ma belle, super les photos, tu es très belle et vous faites donc une belle pub pour Amstel!!
cela me fait plaisir de voir que ta mission avance bien, tu dois être contente.
sinon, ca a l'air d'être la fête, tant mieux, profites et prends bien soin de toi, ne fais pas trop de chutes (et tant pis pour la honte, le principal étant que tu n'aies rien de cassé!!)
j'espère tout de même que la situation au Burundi ne va pas trop se dégrader
Bonne gym, surtout que tu vas en avoir de plus en plus besoin pour ne pas voir sur ton ventre les effets de la bière :=)
bisous tout plein


monique 11/10/2010 17:43


Je ne sais pas si je vais réussir mon envoi .la dernière fois ,j'ai répondu è ""il fait chaud" mais est-ce que je fais ce qu'il faut !! Donc ,je vois que tu vas bien ; j'en suis heureuse .Le temps
passe vite ,on dirait .Je crois que lorsqu'on vieillit ,il s'accélère !Tu vas avoir de merveilleux souvenirs .J'avais cru comprendre q'au Burundi on vivait au rallenti ,je veux dire en penant le
temps de faire les choses ,mais je révise ,en voyant le vol plané dû à la vitesse .JE pense bien à toi ,j'adore te lire .

je te fais des bisous Monique


Peggy 11/10/2010 17:11


Yeahhh ma Ju!!! je lis tes post et je me régale... j'ai le fou rire en t'imaginant dans ces situations.. tes histoires de honte magistrale !!
En tout cas ca donne trop envie de venir faire un tour par chez toi..
gros bisous a bientot
prends soin de toi