Bientôt les vacances!!!

Publié le par julia au burundi

Ca y est, j’ai posé mes congés et ce sera du 20 décembre au 3 janvier. Vous pouvez pas savoir comme je me languis, sachant que ça fera plus de 4 mois de boulot non stop à coup de 8h-17h par jour et avec en prime de nombreux week-end sur le terrain! Bref des vacances s’imposent… et vite! Ma dernière semaine de boulot va être très chargée car je dois finaliser la liste des enfants parrainés pour 2011. Du coup c’est assez délicat car je dois décider de maintenir le parrainage pour les familles vraiment vulnérables et le retirer pour celles chez qui j’estime que ce n’est plus nécessaire. En effet, nous avons de nombreux cas d’enfants très malades et pauvres qui méritent d’avoir un soutien financier (notamment le petit Raoul dont vous suivez l’histoire depuis le début) et qui n’ont pas encore de parrain. D’ailleurs je tenais à vous donner la bonne nouvelle!!! Raoul a été placé au foyer depuis une quinzaine de jours car on voulait être au plus proche de lui pour faire son suivi médical. Du coup il reprend du poids à vue d’œil, il recommence à bien marcher, à jouer… et les autres enfants du foyer l’encouragent à progresser. C’est la plus belle victoire à laquelle j’ai assisté depuis mon arrivée et même si il n’est pas encore sorti d’affaire, il est maintenant entre de bonnes main!!!

 

Concernant la formation, j'ai fait un exercice sympa la semaine dernière : un exposé oral devant toute la classe sur des thèmes variés et je les ai filmé afin qu'ils puissent se voir et s'auto-analyser. Sinon, pendant les vacances je vais préparer des devoirs à mes élèves histoire de ne pas casser la dynamique (exposés, exercices sur l’ordinateur…). J’espère ainsi qu’à la rentrée ils seront à nouveau motivés et sérieux.

 

Comme j’ai décidé de ne pas rentrer en France, ces 15 jours de congés vont me permettre de bien me reposer et de visiter les coins du pays que je n’ai pas encore fait. Encore une fois, ce sera une manière de mêler l’utile à l’agréable puisque cela me permettra de repérer les sites touristiques que je ferai ensuite découvrir à mes élèves… la source du Nil, le lac aux oiseaux, les chutes de Karera, les parcs nationaux… je vais me préparer un bon petit trip. J’ai plusieurs potes qui sont partants et il faut juste qu’on décide ce qu’on fait et quand. D’ailleurs nous avons déjà prévu de commencer le week-end prochain par Gitega, la ville historique du Burundi où on peut voir notamment les vrais tambourinaires. Bref, comme vous pouvez le constater il me faudrait finalement un mois de congés pour arriver à faire tout ce que je veux et je devrais commencer à me pencher sur mon programme!

 

Sinon je réalise que ça fait déjà 4 mois que je suis ici. J’ai jamais vu le temps filer à une telle vitesse et je me demande ce que cela signifie? Sûrement que je suis comme un poisson dans l’eau et que je n’ai pas le temps de m’ennuyer. D’ailleurs c’est presque incroyable ce que ressentent la plupart des blancs au Burundi. J’ai rencontré un journaliste canadien qui avait une mission courte de 15 jours et qui, malgré les nombreux pays déjà parcourus dans sa carrière, a ressenti ici quelque chose de différent. Inexplicable ; ça vient du ventre ; c’est sûrement lié à la chaleur des burundais, à la beauté de leur pays et à leur capacité à faire la fête!

Ce week-end on a encore trouvé le moyen de faire deux grosses fêtes. Par contre, pas de plage cette fois-ci vu qu’il a plu toute la journée ; du coup hier on s’est fait des pancakes et on a regardé des films.

 

Petites anecdotes:

 

* Dans je ne sais pas trop quel championnat de foot le Burundi et le Rwanda se sont rencontrés. Le match aller était au Rwanda et le match retour… bin au Rwanda aussi ;-)

 

* Dans une région au nord du pays (Kirundo), une femme a ressuscité alors qu’elle était morte et enterrée depuis presque 1 an. Oui je sais c’est du grand n’importe quoi mais ici cette histoire passe dans tous les médias et est prise très au sérieux… « c’est les féticheurs ça!! »

 

 

C'est tout pour cette fois. Je vous embrasse et vous souhaite du courage pour supporter le froid qui semble frapper la France en ce moment.

 

Commenter cet article

Maman 13/12/2010 10:54


je suis très heureuse pour le petit Raoul. J'en ai eu les larmes aux yeux. Proftes bien de tes congés ma mounette pour te reposer, tu en as beoin après 4 mois d'une intense activité. Prends bien
soin de toi et profites de tous les beaux sites que tu vas visiter.
bisous tout plein