Dernière semaine....

Publié le par julia au burundi

Depuis mon retour de Tanzanie voila 15 jours, je n’ai pas arrêté ! J’étais supposée être encore en congés jusqu’à aujourd'hui mais évidemment j’avais bien trop de choses à gérer avant mon départ pour l’être vraiment.

En effet, que ce soit au niveau professionnel ou personnel, il faut savoir qu’une fin de mission d’expatriation est tout simplement atroce !

 

Concernant le boulot, je dois mettre en place la remise officielle des diplômes pour mes élèves qui aura lieu demain. Ici, les remises de diplômes sont de vraies petites cérémonies qui demandent donc de faire des invitations officielles (si possible avec des invités de marque tels que des ministres…), de trouver une salle, de prévoir de quoi boire et manger…

Parallèlement à cela, je tenais absolument à faire un maximum de communication pour mais jeunes guides afin qu’ils aient toutes les chances de pouvoir ensuite trouver du travail. C’est dans ce cadre que dans la semaine nous sommes passés en direct à la radio nationale avec 3 de mes élèves lors d’une émission de 50 minutes dédiée entièrement à la formation ! Ici, j’ai la chance d’avoir crée un super réseau de connaissances, notamment auprès de journalistes, et Nadine, ma grande copine ici l’est justement à la radio RTNB. Elle a donc trouvé un créneau dans son émission, et ça s’est très bien passé. Le lendemain j’avais cette fois rdv avec un journaliste de presse pour qu’il fasse un article et parle lui aussi de la formation et des guides.

Enfin, j’ai fait le tour de la ville (bon qui je l’avoue n’est pas très grande… mais quand même !) pour trouver l’imprimerie la moins chère et faire le tirage des brochures.

Voila, j’espère qu’avec tout ça, mes petits protégés pourront « trouver le sou » comme on dit ici !

En tout cas, j’ai bon espoir car la majeure partie d’entre eux ont déjà eu l’occasion d’avoir des clients et d’être payés pour leur service.  Vous pouvez pas imaginer comme c’est important pour moi ! Le fruit de mon travail se fait voir et à chaque fois qu’ils ont un client, mes élèves se font un plaisir de m’appeler tellement ils sont fiers de pouvoir gagner de l’argent grâce à ça. C’est trop génial de se dire qu’après m’être investie comme une tarée pendant un an les résultats sont là !

 

Sinon, côté personnel, il est très difficile pour moi de tout gérer ! Ici quand tu quittes le pays tu es censé voir tout le monde une dernière fois autour d’un verre (enfin… plusieurs verres). Jusqu’ici ça parait normal ; on fait pareil. Sauf qu’ici, chaque personne souhaite te voir seule à seule… ce qui soyons clair est juste impossible vu le nombre de personnes que j’ai rencontrées et le temps qu’il me reste sur place. Je me sens donc limite oppressée et je suis bien obligée de refuser certaines invitations alors que j’ai conscience que ça ne se fait pas du tout… bon bin je fais ce que je peux hein !

J’essaie aussi de retourner dans mes endroits favoris une dernière fois et cette semaine je suis donc en plus beaucoup sortie (dernier lundi méchant au 5/5, dernier resto italien et Kibira le vendredi, dernier coucou aux Lion Story au studio, dernier apéro/coucher de soleil au bord du lac …).

Le week-end dernier, j’ai également assisté à mon premier tournoi de boxe. C’était super ! Il faut savoir qu’ici il n’y a qu’un seul ring dans tout le pays et c’est la grande fierté de la fédération. Par contre j’ai halluciné quand entre chaque combat, les boxeurs s’échangeaient leur short et leurs gants (pas assez pour tout le monde).

 

Bon voila, je crois que je ne réalise pas du tout que je pars. Je vais avoir un sacré choc quand je vais me retrouver seule dans l’avion. Je le dis souvent mais cette année est passée si vite que je ne peux pas imaginer que c’est déjà fini.

J’ai crée de vraies belles amitiés avec les gens ici ; ils sont comme ma famille et je ne peux tout simplement pas supporter l’idée de ne plus les revoir.

 

Bref c’est comme ça !

 

Petites anecdotes 

 

* En ce moment y’a un ami à ma colloc’ qui est venu de France pour passer 15 jours au Burundi. Ce que j’adore c’est de voir toutes les choses de la vie qui le font halluciner et de me rappeler que moi-même il y a un an j’avais ces impressions alors qu’aujourd’hui tout me parait normal.

 

 

* Encore quelques prénoms qui m’ont bien fait marrer : Dame d’un soir (charmant), Ca suffit (les parents ne voulaient vraiment plus d’enfant !), Ildéfonce (…).

 

* A la fin du direct à la radio j’ai demandé la cassette histoire de pouvoir garder ça dans mes archives sauf que les directs ne sont pas enregistrés. J’avais trooooooooooooop les boules mais heureusement, ma Nadine préférée nous a fait revenir le lendemain et on a tout réenregistré. Du coup, double communication, puisqu’elle rediffusera l’émission !

 DSCF8092.JPG  DSCF8096

 

Commenter cet article

maman 09/08/2011 07:51


coucou mounette
tu es attendue avec impatience par bon nombre de personnes en France.
Mais je comprends très bien que ce doit être dur de quitter les personnes avec qui tu as créé des liens si fort.
j'espère que tu pourras les revoir très prochainement.
Dis merci de ma part à Nadine car elle a assuré, j'attends l'enregistrement!!
Félicitations à tes élèves durant la remise des diplomes!!
Je leur souhaite de tout coeur qu'ils trouvent du boulot mais j'en suis persuadée car après une formation de choc comme celle que tu as faite, ca ne peut que marcher!!
gros gros bisous


katy 09/08/2011 00:08


Spécial Big up à la Very very good teacher OF tourism ! You are the best ! Et j'espère du fond du cœur que tous tes élèves vont se gaver pour eux et pour leurs familles !
Parenthèse : J'en suis au stade où je comprend la personne qui a appelé son goss ça suffit ! lol ! même si ça me paraît complètement SURREALISTE !!!!
Gros bisous !