Il fait chaud!!!!

Publié le par julia au burundi

Ici aussi se font ressentir les changements climatiques! On est début octobre et il fait encore très chaud. La saison des pluies aurait due commencer début septembre mais elle tarde à arriver. Après une semaine d’averses nous nous croyons à nouveau en juillet, ce qui pose un problème au niveau de l’eau et des cultures. Les gens qui n’ont pas accès à l’eau chez eux passent parfois 4h’ à la fontaine publique pour réussir a avoir 2 bidons d’eau qu’ils doivent en plus payer!!!

Tout le monde est donc assez fatigué par cette chaleur et espère que ça va péter un bon coup!!!

 

 

SDC14292.JPG

 

                                    Cette semaine a été marquée par le mariage de Nadir, un cousin de la famille. Comme ce sont des pakistanais, j’ai pu assister à mon 1er mariage à l’indienne. Cela se déroule sur 3 jours, avec différentes cérémonies. La cérémonie du henné d’abord, qui se déroule le 1er soir chez le marié (sans la femme) et qui était très belle. Tout le monde était en sari ou autres habits traditionnels et l’immense maison était magnifiquement décorée. Suivent la cérémonie religieuse à la mosquée et enfin le mariage civil et la réception proprement dite. Comme c’était le week-end, j’ai préféré les laisser en famille et faire mon propre programme.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bennie et Zaïra en sari

 

 

 Le vendredi soir je suis plutôt allée manger un muchopo à Bwiza, où il règne une très bonne ambiance. Je n’ai jamais vu autant de cabaret au mètre carré. D’ailleurs, je me rends compte que je vous parle souvent de cabaret mais je ne vous ai jamais vraiment expliqué comment ça se présente. En fait on peut trouver de très grands cabarets (aucun rapport avec les cabarets français, ce sont juste des bars sauf que c‘est toujours à ciel ouvert) un peu partout dans la ville, mais il y a surtout des milliers de tout petits coins qui se résument à quelques chaises posées dans la terre et des caisses de bières en guise de table. Il y en a partout, à chaque coin de rue! Dans la plupart des cas on y trouve aussi de quoi manger (brochettes surtout) et il y a un serveur pour la boisson et un « vétérinaire » pour la nourriture. Les prix sont dérisoires ; une pinte coûte moins d’un euro, un soda environ 40 centimes, une brochette entre 80 centimes et 1euro50. C’est simple, quand on passe toute la soirée à 5 ou 6 à boire et manger on en a pour même pas 30 euros!!!

 

Bon après cette petite précision, revenons à nos moutons!!

 

Pour ne pas changer, le samedi matin j’étais levée à 7h’!!! J’ai passé le balai partout dans la maison, ce qui a eu l’air de faire halluciner le groom. Il doit se demander si je suis pas un peu folle parce que n’ayant pas l’habitude d’avoir mon boy, je ne suis pas vraiment du genre à lui demander quoi que ce soit. Ici, les familles qui ont un groom ne font rien toutes seules. C’est eux qui cuisinent, font le ménage, le jardin, la vaisselle, les courses… Quand vendredi soir il y a eu une coupure de courant et que je suis allée moi-même au fond du jardin pour allumer le groupe électrogène, le groom et le garde me suivaient au centimètre au cas où j’aurais eu besoin d’aide. Quand ils ont vu que j’y arrivais toute seule, j’ai cru qu’ils allaient m’applaudir et me faire une haie d’honneur ;-) et oui ici les blancs ne sont pas très autonomes et ils le voient bien!! Bref, cela fait partie des choses auxquelles je ne m’habituerais jamais je crois. D’ailleurs je compte sur vous pour me rappeler à l’ordre si finalement je m’y habitue et qu’en rentrant en France, je me ramène avec un petit noir en guise de boy!!! Mouhahaha J

 SDC14306.JPG

L’après-midi j’ai rejoins Estella au centre de Kinindo pour qu’elle me fasse visiter la bibliothèque qui a été mise en place par une association française, « des mots solidaires » dont fait partie Naomi. C’est super, ils y font toute sorte d’ateliers (dessin, gym tonic, écriture…) pour les enfants et les jeunes du quartier et j’ai même eu la chance d’assister à la répétition de la troupe de théâtre… je me suis bien marrée!!!

 

Le soir j’ai retrouvé la bande au CCF pour assister au concert de Sogo et Aziza, deus artistes burundais très connus. La salle de concert étant une sorte de salle de théâtre, le public a commencé assis, mais après quelques morceaux, on a tous fini debout entre les sièges pour danser. On est ensuite allés manger des boulettes au Cocoby (une heure et demi montre en main pour être servis) puis on a fini au Kibira bar pour assister à un autre concert. On a fini à 4 heure du mat’ ce qui m’a permis de me réveiller enfin après 8h le dimanche matin!!!!               Répétion théâtre

 

Sinon, niveau boulot j’ai enfin une date pour le début de ma formation. Ce sera le lundi 18 septembre et cette semaine je vais appeler les élèves qui ont été sélectionnés pour leur donner rdv. Je vais également tenter de rencontrer le responsable de l’office national du tourisme pour qu’il me parle de la politique qui est menée et des projets en cours. Enfin, je vais devoir retourner au marché central dont je vous avez déjà parlé (la fameuse cour des miracles!!) pour acheter les fournitures scolaires. Quand je vois les prix des cahiers, ramettes de feuilles … je comprends que beaucoup d’enfants ne puissent pas continuer l’école par manque de moyen! A titre d’exemple, sachez qu’un paquet de 500 pages blanches coute 7500 frbu soit 5euros!!!! Rappelez-vous le prix d’une brochette et vous comprendrez ce que ça représente ici…

 

Petites anecdotes:

 

* Un expat’ se demandait pourquoi sa boite de cure-dent ne se vidait jamais jusqu’au jour où il a trouvé son groom en train de les laver et les sécher précautionneusement…

* Pendant le concert au CCF, quelqu’un a éternué… absolument toute la salle a dit en cœur « Kira! » soit « à tes souhaits!! ».

 

* Un mec du boulot m’a dit texto, « j’ai avait envie de toi »!! Après deux secondes de choc j’ai creusé un peu et j’ai compris qu’il voulait juste s’entretenir avec moi à propos d’un dossier. Quand je lui ai expliqué la signification de sa phrase en France il était vert ;-)

Bises à tous ...

Commenter cet article

monique 06/10/2010 21:57


enfin j'ai récupéré ton blog .J'ai fait une fausse manoeuvre et perdu tous mes messages .je l'avais lu 2 fois ,je me rappelais un peu quand même .J'adore et j'admire le coup du groupe électrogène
.Je n'aurais pas su faire .Mais non on ne prend pas l'habitude de se faire servir ,on ne se refait pas .La preuve ça te fait rirede les voir empressés . C'estceux qui se mettent en colère pour être
servis plus vite qui sont dangereux .J'ai du plaisir à te lire ,vu d'ici ,je trouve que l'on vit bien dans ce pays ,ça parait naturel ,simple,quand il fait chaud il fait chaud ,quand on mange ,on
mange etc ...c'est l'idée que je me fais .Mais bien sûr la misère doit être la misère et tout comme cela . Ici aujourd'hui le soleil est revenu ,mais ce doit être de la blague ,on est au mois
d'octobre et en France ! Bientôt l'hiver et les manteaux .Comment t'habilles-tu au fait ?C'est quoi le cocoby ? Nous en 1h30 on fait au moins une daube ou un chou farci ! NOus pensons à toi .Je
rêve que j'expose mes jambes ,toujours froides à ton soleil ,c'est pourtant le mien aussi ,c'est la terre qui ne tourne pas rond !
bisous à bientôt Monique


Maman 06/10/2010 07:24


Coucou ma belle,
Ah tu dois être contente d'avoir enfin une date de début de formation, tu vois finalement les choses ont avancé assez rapidement. 1 mois 1/2 de mise en place, je ne trouve pas cela si long. Ca fait
plaisir de lire que la vie là bas a l'air toujours aussi sympa. J'adore les 2 anecdotes!! Bisous tout plein


Mamie Mi 05/10/2010 12:00


Oh Julia !!! c un bonheur sans cesse renouvelé de te lire... pendant quelques instants on se transporte très loin de nos petits soucis personnels... et surtout continue à nous rapporter des
annecdotes croustillantes !!!
Bises...