voyage / formation avec les élèves

Publié le par julia au burundi

SDC10729.JPG

SDC10772.JPG

  

Du 10 au 12 mai, je suis partie avec tous mes élèves en visite de terrain. Le but de ces 3 jours été de faire du repérage terrain et de prendre des contacts avec les professionnels du tourisme. Chaque élève avait une partie du circuit à prendre en charge et à guider afin de s’essayer en tant que professionnel.

Le programme était très chargé et comportait beaucoup de route mais vu le maigre budget auquel j’ai droit, j’avais dû prévoir un maximum de chose en un minimum de temps !

Bref nous avons parcouru plus de 500 kilomètres à bord d'un minibus... vive l'ambiance colo de vacances! Bon ceci dit, nous étions là pour le boulot et je suis satisfaite car nous avons vraiment réussi à lier l'utile à l'agréable. 

 

Nous avons traversé des paysages très divers (champs de thé vert fluo, lac du nord, collines des plateaux centraux…) et avons eu droit à de super explications au musée national de Gitega sur l’histoire et la culture burundaise. Les élèves étaient toujours accrochés à leur calepin pour prendre un maximum de notes et s’en servir plus tard lorsque ce sera à leur tour de prendre en charge des touristes.

 

Pour couronner le tout, cette descente aura aussi servi à visiter deux lieux de stage que j’ai dégoté et de rencontrer les responsables.

 

Bref, après avoir un peu stressé (peur d’un problème de véhicule ou autre), je suis contente de comment se sont déroulées les choses.

 

Nous somme donc rentrés à Buja le jeudi soir assez tard et dans un état de fatigue lamentable ! Du coup je me suis autorisée à poser le vendredi et le lundi, histoire me faire un méchant week-end!

Comme à Gitega il y avait un festival reggae en hommage à Bob Marley, et comme si je n’avais pas fait assez de kilomètres, j’y suis repartie le vendredi en fin de matinée. Cette route, je crois que je commence à la connaitre par cœur mais ce n’est pas pour autant qu’elle me fait moins stresser ! Toujours autant de camions renversés, de vélos chargés comme des mules à contre sens en pleine descente, de bus qui double en plein virage… bref, une épreuve à chaque fois !

 

Le week-end a été bien cool, on a assisté au concert, on est sortis en boite (et un truc qui m’a bien fait déliré : y’a eu une coupure de courant pendant une bonne demi-heure donc tout le monde s’est assis et à attendu gentiment que ça revienne !), on a baladé dans la ville, mangé des brochettes… tranquille quoi !

 

 Je suis revenue à Buja mardi matin et du coup la semaine est passée très vite. Je suis à nouveau en week-end cet apres-midi et demain il y a encore un concert des Lion Story prévu.

 

Voila je vous embrasse.

 

Petites anecdotes :

 

* Quand on monte à Gitega ou autre, on prend ce qu’on appelle des bagdad. Ce sont des taxis communs ou on rentre à 5 (+le chauffeur). Pour pouvoir partir il faut donc attendre que le taxi soit plein… ça peut prendre 3plombes ! Mais le pire c’est que sur la route, comme les légumes vendus au bord de la route sont moins chers, chacun fait ses arrêts pour acheter des trucs… bref ça donne des voyages un peu longuets mais c’est marrant !

 

* en parlant de fruits et légumes, ici les oranges sont… vertes !

 

* J’ai assisté à ma première soirée chez les marines (les fameux américains qui sont en charge de la sécurité de l’ambassade des Etats Unis). Putain c’est un truc de fou cette barraque : piscine, billard, salle de muscu… Le cliché des soirées américaines comme dans les clips de rappeur… un peu en décalage avec la vie d’ici mais sympa de temps en temps !

 

SDC10851

 

 SDC10836.JPG

Commenter cet article

monique 15/06/2011 09:23


me voilà de retour réssucitée pour,un temps sans doute /J'ai vu du beau pays auvergnat sans bouger beaucoup.Le temps passe vite ,nous nous reverrons sans tarder,que de choses à raconter .
Bisous tout fleuris comme le tour de la maison MoNIQUE


maman 20/05/2011 12:16


coucou ma belle, encore une semaine bien chargée donc, mais très constructive, ca valait le coup
petit clin d'oeil : tu as donc fini par aller chez les marines, on a failli le faire ensemble, je crois que je préfère vraiment avoir fait des soirées burundaises!!
bisous tout plein