la formation a commencé

Publié le par julia au burundi

Voilà… la formation a commencé. Je rentre enfin dans le vif du sujet concernant ma mission de base. En effet, depuis plus de deux mois et à cause du temps qu’a pris la sélection, je me suis plutôt consacrée au suivi des parrainés. Ceci dit, c’est très bien puisque j’aurai dorénavant moins de temps pour leur rendre visite. Nous avons donc commencé lundi à 14h et j’avais tout de même un peu la pression. Malgré mon expérience de formatrice en France, je n’ai jamais formé des guides touristiques et j’ai eu ma petite période de doutes du genre « en suis-je capable? ». En fait, je commence à stresser parce que le budget mensuel dont je dispose pour la formation est vraiment maigre et il va m’être très compliqué de pouvoir faire tous les déplacements que je souhaite avec tous mes élèves. Bref, on n’y est pas encore. En tout cas, pour l’instant  je suis contente du groupe d’élèves qui a l’air motivé et sérieux. Espérons que ça dure!!! SDC14434.JPG

                                                                                 Mes élèves en plein travail

 

 

Sinon, la petite période des pluies a enfin commencée! Et oui ici quand il pleut on est contents… enfin un peu de fraicheur! Je sais qu’en France vous avez commencé à remettre les chauffages, et bien sachez que moi j’ai passé mon dimanche après-midi à la plage ! Et oui je sais ça fout les boules. On s’est calés au Karera et on s’est mangé un bout en jouant au tarot et au jungle speed. Une après-midi tranquille après la grosse soirée du samedi qui avait finie à 4h du mat’. L’après-midi, on avait commencé avec le concert gratuit en plein air des Lion Story (le groupe star reggae d’ici dans lequel joue Paul).

C’était super… de voir tous ces jeunes au passé (et au quotidien) douloureux se lâcher à ce point été émouvant. Tout le monde sautait et chantait, le tout encadrer par des dizaines de militaires armés bien sûr. Mais comme je le disais dans mon précédent post’, ça ne me choque même plus. Après le concert et un muchopo chez Mama Nanou (je crois), on a encore fini au Nkolo Mboka.

 

 

A part ça,, je vais sûrement déménager d’ici peu. En effet, mon rythme de vie est vraiment différent de la maman et ça me gêne de lui imposer mes rentrées tardives. De plus, après presque 10 ans dans mon appartement, j’ai un peu du mal à me refaire à l’idée de rendre des comptes sur mon programme. J’ai donc trouver un plan dans une colloc’ de volontaires. Ici les jeunes expat’ vivent en général ensembles dans de grandes maisons, ce qui permet de partager le loyer et les charges (qui ici ne se résument pas à l’eau et l’électricité, mais auxquelles il faut ajouter le groom, les gardes…). J’ai visité hier la maison et même si c’est beaucoup moins luxueux que ma maison actuelle, ça sera très bien. Mon déménagement est prévu pour début novembre, je vous tiendrai au courant.

 

Et puis bonne nouvelle,, j’ai revu le petit Raoul dont j’avais parlé juste après mon arrivée au Burundi. Le travail qui a été fait avec lui est merveilleux!! Il a repris du poids, le traitement marche bien et il recommence à se déplacer, à rigoler avec ses copains… Il a été suivi par la nutritionniste afin de réhabituer son corps à se nourrir vu qu’il avait été emmené à l’APECOS complètement malnutri!! Le résultat commence à se faire sentir et ça m’a vraiment rassuré de le voir comme ça. A côté de ça, la petite Fontaine est quant à elle toujours hospitalisée et son état est encore très alarmant.

 

Enfin voila, entre la préparation de mes cours chaque jour, le suivi des enfants…, mes semaines sont ultra speed et vous comprendrez que les week-end j’ai besoin de vider les vannes ;-)

 

Petites anecdotes:

 

* J’ai retrouvé mon groom assis par terre entre la cuisine et le salon pour regarder la télé à travers la porte.

* On est encore tombés en panne avec la camionnette du boulot en plein milieu de la ville et à l’heure de pointe. Je suis donc sortie pour pousser et absolument tout le monde s’est arrêté pour regarder… gros embouteillage!!!

* Des 4x4 blancs « UN » (comprenez United Nation) parsèment la ville. Salim et son cousin avez fait imprimé un énorme « DEUX » pour le foutre sur leur 4x4... voila ça m’a beaucoup fait rire!!!

 

Bisous tout plein!!!

Commenter cet article

Mamie Mi 23/10/2010 21:08


Allez courage Julia : je crois que tu as de la chance de faire cours à des jeunes attentifs et motivés. Je suis certaine que tu sais les intéresser et les captiver avec ton savoir-faire. Pense à
nous mettre une photo de ton nouveau logement. J'aime bien voir comment tu vis là-bas, cela me permet de voyager un peu... tout est tellement différent de chez nous !!! Encore merci de nous faire
partager tes aventures grâce à ce blog... Bisous


maman 22/10/2010 20:42


Un petit commentaire sur ton blog car même si je commmunique avec toi directement par facebook, je trouve que c'est bien d'en laisser un afin de le faire vivre (ce sera chouette pour toi de relire
tout ca).
Je suis très émue et très heureuse pour Raoul.
Tes élèves ont l'air en effet très sérieux sur la photo, donc avec ton énergie, ton dynamisme et ton savoir, tout cela devrait donner de bons résultats.
Continue à te détendre le week end car en effet tes semaines sont bien remplies.
Je te fais plein de gros bisous


monique 21/10/2010 01:00


toujours autant de plaisir à te lire .

Toi ,c'est à peine si tu te rafraichis ,nous ,nous commencerions bien à avoir froid .

Ce qui m'oblige à réaliser que tu es loin ,j'ai du mal à y croire ,je te sens toujours près .La correspondance possible et surtout la technique est une chose formidable .

poutous Monique